Les montantes : La montante d’Alembert

La montante d’Alembert est une technique martingale célèbre pour les amateurs de roulette mais moins connue et utilisée par les turfistes.

Montante d'Alembert

La montante d’Alembert

Comme vous pouvez le voir sur l’image elle est appliquée généralement pour la roulette. La méthode d’Alembert consiste à miser 1 unité. En cas de perte on augmente d’une unité et en cas de gain on baisse la mise de 1 unité.

A la différence de la montante de Hawk, il faut plusieurs coups pour se retrouver bénéficiaire. Il faut cependant bénéficier d’une sélection dont les rapports sont proches de 2 et qui a presqu’autant de coups perdants que de coups gagnants.

Les avantages

L’avantage est de minimiser les pertes en cas de léger déficit des coups gagnants. Et en cas de nombre de coups équivalents on sera bénéficiaire mais on ne gagnera que peu.

Les inconvénients

Si la séléction jouée a beaucoup moins de coups gagnants alors l’emballement des mises se produira néanmoins.

Conlcusion

Cette technique ou martingale n’est pas applicable au turf sauf à posséder une sélection rentable, mais dans ce cas il y d’autres moyens plus efficaces de faire fructifier cette bonne sélection.

Ce contenu a été publié dans Article de base, Les gestions, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>