2 c’est mieux que 1 avec un pronostic en simple placé

2 est mieux que 1En général 2 c’est mieux que 1. Si on vous propose 2 articles pour le prix de 1 qui refuserait ? Mais pour gagner au turf; est-ce que 2 c’est mieux que 1. Est-ce que jouer 2 chevaux sur une course est mieux que de n’en jouer que 1 ?

 

Et bien pour le jeu simple placé, c’est non. La réponse est négative à condition de le jouer comme décrit ci-dessous. Et vous allez voir que 1 est vraiment mieux que 2 !

 

Votre pronostic en simple placé

La base est de posséder un pronostic en simple placé. De préférence il faut avoir 2 chevaux à jouer par course. Si vous avez une telle sélection alors bravo c’est déjà un premier pas.

Si cette sélection est rentable à masse égale c’est encore mieux mais ce n’est pas obligatoire. Si votre pronostic a une grande réussite c’est bien et c’est quasiment indispensable si vous souhaitez utiliser un petit capital.

 

Si votre sélection est prête alors vous pouvez passer à l’étape suivante sinon alors vous pouvez regarder sur le site pour trouver cette sélection à forte réussite en 2 chevaux par course à jouer en jeu simple placé.

La sélection du site a une réussite de 75%. Vous gagnez dans 75% des courses jouées. Le pronostic n’est pas rentable à masse égale même s’il en est proche. Et donc pour le rendre rentable il faut appliquer la façon de jouer ci-dessous

 

La méthode

La technique pour rendre votre pronostic rentable et gagner au turf est décrite ci-dessous.

Non seulement cette technique va vous faire économiser des mises mais en plus elle va vous rapporter.

Bien sur, vous pouvez jouer tous les pronos de la sélection et vous gagnerez dans 3 courses sur 4. Mais les mises vont monter très vite en cas d’écart même faible. Ce n’est pas la bonne solution.

Alors comment faire ?

C’est ici qu’intervient la phrase : 2 n’est pas mieux que 1.

Vous n’allez donc jouer qu’une seul cheval. Vous allez jouer le cheval qui a un rapport probable placé supérieur à 2.

Ainsi vous jouez moins et vous ne jouez que les placés rentables.

Vous misez moins pour gagner plus. Je trouve ça plutôt pas mal.

 

Déjà la sélection des courses à jouer est restreinte. Seules quelques courses bien choisies sont sélectionnées. Ensuite il se peut que les 2 rapports placés soient inférieurs à 2 et dans ce cas vous ne jouez pas. C’est déjà une belle économie. De l’argent non misé c’est déjà de l’argent gagné.

Ensuite il se peut aussi que le rapport des 2 chevaux soient supérieurs à 2. Dans ce cas vous jouez les 2. Si vous gagnez dans un tel cas vous ferez quand même des bénéfices. Et si vous gagnez quand il n’y a qu’un seul cheval joué vous gagnez encoure plus.

 

Conclusion

Vous avez la méthode. Elle est imparable. Vous gagnerez chaque jour ou vous l’utiliserez.

Il se peut que certains jours, peu de courses soient sélectionnées. Dans ce cas vous pouvez ne pas jouer. J’estime qu’à 4 courses ou moins il est préférable de ne pas jouer.

Ca se produit quelquefois dans le mois. La majorité des fois vous gagnez mais il se peut que rien ne sorte en 4 courses, donc je préfère m’abstenir.

Mais pour ceux qui préfèrent jouer vous pouvez et si vous ne gagnez pas alors vous poursuivez les mises le lendemain. C’est aussi simple que ça.

 

Ca marche très bien.

En février 2019 par exemple, avec un simple capital de 1000 euros vous pouviez faire sans forcer environ 560 euros.

Si le mois suivant est comparable alors vous doublez votre capital en 2 mois. Et tout cela en seulement quelques courses par jour avec un pronostic en simple placé.

 

Vous pouvez mettre vos commentaires si vous souhaitez plus de précisions.

Sinon vous aurez les liens dans un prochain article.

 

Bien à vous

Ce contenu a été publié dans Pronostic en simple placé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>